5 Clichés dans les films gay !

Il y’a quelques temps, la boite de distribution de film LGBT OUTPLAY m’a envoyé une dizaine de films gay, donc je les ai regardé, en streaming, parce que je n’ai pas de lecteur DVD en fait. Sérieux des DVD en 2017.

Bref, du coup je me suis rendu compte qu’il y’avait énormément de similitude dans ces films, ainsi que ceux que j’avais déjà ultérieurement.

Je vous propose donc 5 Clichés dans les films gay.

Publicités

« Épouse moi mon pote » : comédie homophobe de l’année !

 » Vulgaire et laid, le film de Tarek Boudali est aussi homophobe et misogyne. »

 

Yassine (Tarek Boudali) est un jeune étudiant marocain qui réalise son rêve : venir à Paris pour étudier l’architecture. Il prépare avec confiance son concours mais le jour J, une gueule de bois l’empêche de se rendre à l’examen. Sans diplôme et sans visa, il se retrouve en situation illégale quand une idée lui traverse l’esprit : demander à son meilleur ami de l’épouser. Tout semble rentrer dans l’ordre mais c’est compter sans l’obstination d’un inspecteur qui, suspectant un mariage blanc, ne lâchera pas le jeune couple d’une semelle. Les deux amis sont déterminés à devenir un couple convaincant en s’emparant des codes « gay ». On le sait bien, les homosexuels aiment les petits chiens, les marinières et le shopping, il n’y a qu’à adopter la panoplie pour être crédible.

Les clichés les plus éculés défilent. Homophobie, misogynie (les femmes rondes et âgées en prennent aussi plein la figure), tout est prétexte à se moquer. Épouse-moi mon pote appartient au genre désormais bien fourni qu’est la comédie à l’ère de Cyril Hanouna.

Dès que l’affiche et la bande-annonce ont été découvertes, des critiques ont été avancées sur les clichés véhiculés dans ce film.

Le président de SOS Homophobie, Joël Deumier, s’est exprimé sur BFMTV et avance que « les blagues qui sont faites tendent à surfer sur les stéréotypes qu’on a sur les homosexuels ». « On ramène par exemple beaucoup les situations au sexe. Il y a une réplique où on dit aux deux personnages, ‘ce soir vous allez sabrer le champagne’, et ils répondent ‘non on va plutôt sabrer des b…’. Il faut bien se rappeler qu’un des stéréotypes associés à l’homosexualité, c’est l’hyper-sexualisation. Et ça, ce n’est jamais associé à l’hétérosexualité », poursuit-il. Pour lui, est aussi véhiculé dans ce film le « stéréotype de la folle ».

 « On en revient toujours à la caricature de l’homosexuel efféminé et obsédé sexuel. On peut rire de beaucoup de choses… quand c’est drôle! Quand c’est simplement de la paresse intellectuelle et des clichés identiques à ceux d’il y a quarante ans, ce n’est pas amusant », affirme quant à lui auprès de 20 Minutes Didier Roth-Bettoni, auteur de « L’Homosexualité au cinéma ».

Tristan Lopin demande, dans une vidéo postée le 25 octobre sur Youtube, si « on peut arrêter les clichés ». « C’est bien connu, les homosexuels se baladent toujours dans la rue avec des plumes dans le cul, des cheveux couleur de licorne en laissant une petite traînée de paillettes multicolores, tout le monde le sait », ironise-t-il. « Du coup ils font des trucs de gays, on les voit faire du shopping dans des magasins, des sex-shops pour s’acheter des gros godemichets ».

 

Sources : http://www.huffingtonpost.fr/2017/10/26/le-film-epouse-moi-mon-pote-accuse-de-vehiculer-des-cliches-sur-lhomosexualite_a_23256596/  et http://www.lemonde.fr/cinema/article/2017/10/30/epouse-moi-mon-pote-comedie-a-l-ere-d-hanouna_5207791_3476.html

La nouvelle super-héroine lesbienne arrive dans Marvel’s Runaways !

Elle a de super pouvoir, elle a de l’énergie à revendre, et elle est totalement homosexuelle.
Le mois prochain, les fans de Marvel ont présentés au Doyen Karolina, une super-héroine avec un rougeoiement d’arc-en-ciel qui se forme sixième des Runaways.
Après que l’adolescente et ses cinq amis découvrent que leurs parents font partie d’une mauvaise organisation, ils s’enfuient et se battent contre cette dernière.

Karolina_Dean_Earth-616-marvel-comics.jpg

Confusément, le groupe néfaste qu’ils doivent assumer est appelé The Pride – mais ne soyons pas trop accrochés à cela. Il n’y a qu’un côté auquel appartient l’arc-en-ciel dans cette histoire.

Les nouvelles suivent la révélation que Thor: Ragnarok mettra en vedette le tout premier super-héros bisexuel à l’écran de Marvel, sous la forme de Valkyrie, un guerrier badass.

Plus tôt cette année, Marvel a lancé une nouvelle bande dessinée dirigée par America Chavez, un adolescent latino queer avec des parents lesbiennes.

 La bande dessinée, appelée America, a suscité une vague de soutien de la part des lecteurs qui étaient ravis de voir enfin un super-héros LGBT mener sa propre bande dessinée.

Cependant, Marvel a également proposé d’annuler les spéculations selon lesquelles deux guerriers du prochain film, Black Panther, seraient dans une relation lesbienne , provoquant l’indignation et des accusations de censure.

youtube-hulu-1200x548.jpg

The Runaways, qui seront diffusés sur Hulu, sont basés sur une bande dessinée du même nom, qui voit Karolina partir pour un voyage difficile pour accepter sa propre sexualité..

En plus de cela, elle doit découvrir qu’elle fait partie de la race extraterrestre Majesdanienne, qui est capable de manipuler la lumière solaire d’où sa lueur arc-en-ciel.

Bien sûr, il y a toujours le danger que lorsqu’une merveilleuse bande dessinée homosexuelle est transformée en émission télévisée pour les masses, les parties LGBT se font couper pour apaiser les bigots.

Mais tous les signes montrent que la sexualité originale de Karolina est respectée et représentée dans le nouveau spectacle.

marvel-Karolina_Dean_Earth-616_Nico_Minoru_Earth-616_Runaways_Vol_2_7.jpg

Marvel a publié des descriptions des personnages plus tôt cette année, qui a décrit comment le personnage, joué par Virginia Gardner, aura du mal avec son identité.

« Sous son vernis de privilège et de perfection, Karolina éprouve un désir nouveau d’explorer son identité et de poursuivre ses propres désirs.

A New York Comic Con, les showrunners ont dit aux fans qu’ils resteraient fidèles aux sources de l’émission, selon comicbook.com.

Le site a également déclaré que les fans de Karolina « seront satisfaits » et a donné des assurances qui indiquent que sa sexualité sera probablement abordée dès le début du spectacle.

marvel-Julie_Power_Earth-616_and_Karolina_Dean_Earth-616_001.jpg

J’espère que la série sera bonne car c’est important pour la communauté LGBT que l’histoire soit respecté et pas censuré.

Voici la bande annonce !

 

Traduit du site Pinknews.co.uk

 

 

 

Justin Bieber a annulé sa tour­née parce qu’il a décidé de « dédier sa vie au Christ »

La nouvelle a surpris – et mis en colère – ses fans et son staff : Justin Bieber a annulé les 14 dernières dates de sa tour­née, le Purpose World Tour. La raison ? A priori, le chan­teur aurait eu soudai­ne­ment envie de se consa­crer plei­ne­ment à… la reli­gion.

À le voir faire n’im­porte quoi en marge de ses concerts (humi­lier des fans, passer la nuit dans une maison close et compa­raître devant la justice, par exemple), on a tendance à oublier que Justin Bieber est très pieux. De son enfance, passée dans des établis­se­ments catho­liques, à aujourd’­hui, le chan­teur s’est toujours reven­diqué comme un chré­tien évan­gé­lique pratiquant, n’hé­si­tant pas à affi­cher, parfois, ses opinions contro­ver­sées. En 2011, il avait notam­ment fait polé­mique en décla­rant dans Rolling Stone qu’il ne « croit pas en l’avor­te­ment » car c’est selon lui « comme tuer un bébé ». Et ce, même en cas de viol : « Je pense que c’est très triste, mais tout arrive pour une raison », avait-il déclaré. Trois ans plus tard, il se faisait bapti­ser par le pasteur pente­cô­tiste Carl Lentz à New York au sein de la Hill­song Church, un regrou­pe­ment d’églises dont il est toujours très proche.

Au début du mois de juillet, Justin Bieber s’est juste­ment envolé pour Sydney, où il a parti­cipé à une grande confé­rence orga­ni­sée par cette église. Sur les images, le chan­teur a un compor­te­ment étrange (il se brosse les dents pendant les inter­views, devant les camé­ras) et appa­raît très proche de deux pasteurs, dont le fameux Carl Lentz.

https://www.instagram.com/p/BWlUiNIDjR8/embed/?cr=1&v=7&wp=926#%7B%22ci%22%3A0%2C%22os%22%3A705.01%7D
Justin Bieber et Carl Lentz à la confé­rence de la Hill­song Church, début juillet

Selon les infor­ma­tions de TMZ, leurs liens se sont forte­ment renfor­cés ces derniers mois. Auprès de ce jeune pasteur lui aussi féru de musique, Justin Bieber aurait peu à peu renoué avec la reli­gion, qu’il avait quelque peu lais­sée de côté avec ses excès en tout genre de ces dernières années. « Ma foi gran­dit de jour en jour, décla­rait-il à la confé­rence de la Hill­song Church. Ma foi est plus forte qu’il y a deux ans. » Telle­ment forte qu’elle l’a conduit à annu­ler le reste de sa tour­née.

L’at­ta­ché de presse de Justin Bieber a annoncé ce lundi que les 14 dernières dates du Purpose World Tour étaient suppri­mées. Offi­ciel­le­ment, le chan­teur serait « épuisé » par cette tour­née à rallonge, enta­mée il y a déjà 18 mois. Mais TMZ assure que, à la grande colère de ses équipes, c’est son envie de « dédier de nouveau sa vie au Christ » qui l’au­rait poussé à mettre un terme préci­pi­tam­ment à sa série de concerts. Richard Wilkins, le présen­ta­teur de Today Extra, a égale­ment partagé une info « exclu­sive »dans son émis­sion, venant d’une source proche du chan­teur : « Tout me porte à croire que la vraie raison pour laquelle il arrête sa tour­née est son envie de se recon­nec­ter à sa foi, a-t-il assuré. Il pour­rait même avoir l’in­ten­tion de lancer sa propre église. » Affi­liée à la Hill­song Church ?

Greyson Chance à fait son Coming Out !

Greyson Chance, le jeune chanteur connu par Ellen DeGeneres, viens d’annoncer officiellement son homosexualité.

Connu pour son Cover étonnant de « Paparazzis » – Lady Gaga à l’âge de 12 ans, le chanteur est devenu une pop-star à part entière.

Le jeune homme de 19 ans a décidé de poster sur son compte Instagram pour proclamer qu’il est un homme homosexuel et a expliqué pourquoi il l’avait caché depuis si longtemps.

«La décision d’écrire ceci est venue après que j’ai reçu un message d’un homme courageux. Un tel message m’a inspiré pour éclairer un aspect de ma vie privée que j’ai éloigné de ma carrière dans la musique », il a commencé avec un post Instagram du drapeau arc-en-ciel.

J’ai découvert que j’étais gay alors que j’avais seize ans. J’ai décidé de ne pas publier ma sexualité en grande partie en raison d’une question de vie privée, car j’essayais encore de trouver un confort et une confiance dans ma propre peau.

De plus, j’ai toujours trouvé des conversations concernant la musique, la politique, l’art, les livres, et la grandeur du catalogue de Nas, pour être beaucoup plus intéressant que le type de gars dans lequel j’étais.

« Cela est encore vrai aujourd’hui ».

Le message de Greyson Chance à ceux qui se cherchent dans leur sexualité :

Greyson a déclaré que le message était «très en retard» qu’il voulait encourager tous ceux qui se cherchent dans leur sexualité à «consacrer autant de temps qu’ils ont besoin au processus de confiance en soi, d’acceptation de soi et d’amour-propre».

Il a ajouté: «L’enfer, pour moi, il a fallu des années pour écrire ce message. Néanmoins, je pensais que c’était le moment de laisser savoir à quelques amis que je suis gay, je suis là pour vous et je suis fier de ce que je suis. À votre santé !

« Il faut se débarrasser des gays pour purifier le sang tchétchène », déclare Ramzan Kadyrov !

Interrogé sur « les présumés arrestations, enlèvements et tortures d’homosexuels en Tchétchénie »,Ramzan Kadyrov assure que, dans la république du Caucase, « [ils n’ont] pas de gens comme cela ». Trois mois après les révélations concernant les persécutions dont sont victimes les homosexuels tchétchènes, le président de cette république de la Fédération de Russie a accepté d’évoquer brièvement ce sujet, lors d’un entretien réalisé vendredi 14 juillet avec un journaliste de la chaîne câblée américaine HBO.

12905928.jpg

Le chef d’Etat, allié de Vladimir Poutine, visiblement agacé par la question du journaliste, poursuit : « S’il y a des gays [en Tchétchénie], emportez-les au Canada. Plaise à Dieu, prenez-les pour qu’on n’en ait pas ici. Pour purifier notre sang. S’il y en a, prenez-les. » 

« Ils sont le diable. Il faut s’en débarrasser, ce ne sont pas des hommes », reprend le président tchétchène : « Dieu les punisse pour ce dont ils nous accusent. Ils devront en répondre devant le Tout-Puissant », ajoute-t-il, niant ainsi les persécutions révélées en avril par une enquête du journal russe d’opposition Novaïa Gazeta.

Les persécutions continuent

Les persécutions contre les homosexuels, qui avaient cessé durant le ramadan, ont repris en Tchétchénie, a affirmé l’ONG Russian LGBT Network, le 1er juillet. « Des dizaines de personnes nous contactent sur notre hotline. Elles nous disent qu’on essaie d’accuser les gays sous de fausses preuves, qui vont du cambriolage au terrorisme. Cela se passe maintenant. C’est tout récent », s’est inquiété Igor Kochetkov, le directeur du réseau LGBT russe, lors d’une visite à Paris.

Selon Novaïa Gazeta, plus de cent homosexuels ont été arrêtés ces derniers mois en Tchétchénie, où les autorités ont incité leurs familles à les tuer pour « laver leur honneur ». Toujours selon le journal, au moins deux personnes ont été assassinées par leurs proches et une troisième est morte des suites d’actes de torture.

Le président du réseau LGBT russe assure pour sa part que « six gays ont été tués » dans cette république conservatrice et musulmane. Il chiffre à « 300 à 400 » le nombre d’homosexuels tchétchènes à avoir été détenus et torturés dans des lieux non officiels, comme des écoles abandonnées ou des garages. Entre « 60 et 70 » d’entre eux ont été « exfiltrés » dans d’autres provinces russes, dont 14 ont depuis lors été admis dans des pays étrangers avec « visa humanitaire et asile garanti », a-t-il affirmé. L’un d’entre eux est notamment arrivé fin mai en France.

Source : France Info.

Malte autorise le mariage des couples de même sexe !

Le plus petit Etat de l’Union européenne devient ainsi le 25e pays à ouvrir le mariage aux couples homosexuels et le 15e en Europe.
Gay-Life-in-Malta-Custom

A la quasi-unanimité, les députés maltais ont adopté mercredi 12 juillet une loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, trois ans après la création d’une union civile. Plus petit Etat de l’Union européenneMalte devient ainsi le 25e pays à ouvrir le mariage aux couples homosexuels et le 15e en Europe.

La principale force d’opposition, le Parti nationaliste (PN), s’était prononcée pour la nouvelle loi. Un seul de ses membres a voté contre, expliquant que, malgré la séparation de l’Eglise et de l’Etat, sa conscience ne lui permettait pas de donner son aval.us les couples.

Le premier ministre travailliste, Joseph Muscat, a qualifié le vote d’« historique »« Cela montre que notre démocratie et notre société ont atteint un certain degré de maturité et que nous pouvons tous dire que nous sommes égaux », a-t-il déclaré après l’adoption du texte. M. Muscat avait promis que cette loi serait la première de son nouveau mandat, pendant les élections législatives de juin qui l’avaient reconduit malgré des accusations de corruption contre son entourage.

Une voix contre

 

L’adoption de la loi constitue une révolution dans ce pays de 430 000 habitants où le catholicisme est religion d’Etat, où le divorce n’a été autorisé qu’en 2011 et où l’avortement reste illégal.

Depuis 2014, 141 couples ont conclu une union civile à Malte et 22 ont fait enregistrer de cette manière un mariage conclu à l’étranger.

Source : Le monde

Nos visages révèlent si nous sommes riches ou pauvres

Une étude menée par des psychologues suggère que nous pourrions deviner avec fiabilité si quelqu’un est plus riche ou plus pauvre que la moyenne simplement en regardant son visage neutre, sans aucune expression.

Des indices faciaux subtils pourraient permettre à d’autres de déterminer si vous êtes plutôt « riche », ou plutôt « pauvre » dès la première impression selon une étude qui note au passage que ceux qui ont une apparence « riche » sont plus susceptibles de réussir leurs entretiens d’embauche. Tout aussi intéressant, les chercheurs ont découvert que cette capacité à « lire » la classe sociale d’une autre personne ne peut se faire que lorsque le visage de cette personne est neutre. En d’autres termes, si vous souriez ou exprimez quelconque expression, il serait alors impossible de lire votre classe sociale.

Pour en arriver à de telles conclusions, les chercheurs ont séparé deux groupes de participants, principalement des étudiants. Le premier devait observer le second et vice-versa. En utilisant un revenu familial moyen de 57,000 £ à titre de référence, les chercheurs ont alors classé les étudiants bénévoles avec un revenu familial inférieur à 46 000 £ en tant que « pauvres ». Ceux dont les revenus familiaux dépassaient les £ 77,000 ont été classés comme « riches ». Chaque volontaire posait ensuite sur des photos avec une expression neutre sur le visage.

Les étudiants qui observaient furent ensuite invités à n’utiliser que leur instinct pour décider lesquels étaient riches ou pauvres simplement en regardant leurs visages. Ils ont alors pu déterminer quel élève appartenait au groupe riche ou pauvre à un niveau d’exactitude qui dépasse de loin les chances aléatoires pour les chercheurs. « Ce que nous observons, c’est que les élèves de 18 à 22 ans ont accumulé une expérience de vie suffisante qui a visiblement changé et façonné leur visage au point que vous puissiez dire à quelle classe socio-économique ou sociale ils appartiennent ». Cette capacité ne s’applique qu’aux visages « sans expression » et non lorsque les gens sourient ou expriment des émotions. Celles-ci masquent en effet les marques subtiles laissées par les expériences de vie passées.

« Il existe des neurones dans le cerveau qui se spécialisent dans la reconnaissance faciale. Le visage est la première chose que vous remarquez lorsque vous regardez quelqu’un. Nous sommes en quelque sorte calibrés pour reconnaître ses différences subtiles gravées sur nos visages », note Nicholas Rule, psychologue à la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Toronto et principal auteur de cette étude. « La plupart des gens ne sont pas conscients de cette capacité à “lire” les visages des autres. La prochaine étape consistera à étudier des groupes de personnes plus âgées pour voir si les modèles de repères faciaux deviennent encore plus évidents à mesure que le temps passe.